Forum de guilde RôlePlay. Une compagnie mi-mercenariat, mi-militaire.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Un contrat sans finesse. Chapitre III : Une affaire poivrée. [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Aléric
Admin


Messages : 90
Date d'inscription : 17/09/2017

Un contrat sans finesse. Chapitre III : Une affaire poivrée. [Terminé] Empty
MessageSujet: Un contrat sans finesse. Chapitre III : Une affaire poivrée. [Terminé]   Un contrat sans finesse. Chapitre III : Une affaire poivrée. [Terminé] EmptyLun 14 Jan - 3:20

Citation :


Un contrat sans finesse.

Chapitre III : Une affaire poivrée.



Sur cette suite de l'affaire, j'ai pris la décision de faire rapidement appel à mes gars afin qu'ils puissent répondre présent dans le début de soirée.
J'ai donc fais envoyer les faucons de manière à les convoquer prestement.
Les compagnons répondirent très vite à l'appel en arrivant au quartier général. Je les ai accueilli comme par habitude, et les invita à me suivre.

Un contrat sans finesse. Chapitre III : Une affaire poivrée. [Terminé] Wowsc181

Nous nous sommes tous rendu à l'étage afin de pouvoir débuter le briefing. J'ai commencé à leur expliquer la situation, et me posèrent les bonnes questions pour effectuer correctement cette mission. Ils savaient désormais qu'on était sur la finale, et qu'il fallait éliminer définitivement cette menace et donc dissoudre ce syndicat Malhonne en supprimant les derniers opposants et son chef.
Ils avaient tous l'air déterminés et pressés d'en découdre.

Un contrat sans finesse. Chapitre III : Une affaire poivrée. [Terminé] Wowsc182

Je leur expliqua que cette fois, je ferais cette mission avec eux. Ils en avaient l'air ravis.
Nous sortîmes du quartier général, et prenions les chevaux pour enfin prendre la route en direction de la Marche de l'Ouest.
Les conversations s'engagèrent durant la traversée des bois, favorisant d'avantage la cohésion du groupe. Je pouvais constater une bonne entente entre les compagnons, ce qui me réjouissait.

Un contrat sans finesse. Chapitre III : Une affaire poivrée. [Terminé] Wowsc183

Nous arrivâmes à la frontière et nous nous arrêtâmes un moment.
J'ai pu converser avec le groupe, et nous reprîmes la route. Nous traversâmes les terres sèches de la marche, passant par la colline de sentinelles.

Un contrat sans finesse. Chapitre III : Une affaire poivrée. [Terminé] Wowsc184

Le temps passa, et nous approchâmes à grands galops de Ruisselune.
Le groupe étant plus motivé que jamais à terminer ce trajet pour commencer les combats.

Un contrat sans finesse. Chapitre III : Une affaire poivrée. [Terminé] Wowsc186

Nous arrivâmes enfin à Ruisselune, et nous descendîmes de nos montures pour les attacher ensuite derrière l'ancien hôtel de ville.
Nous nous rassemblâmes pour nous concerter avant de donner l'assaut. Nous avions pour idée de faire une reconnaissance pour évoluer leur nombre avant de foncer, alors nous cherchions un moyen rapide et efficace, c'est alors que l'un d'entre-nous proposa :

- Je peux envoyer mon faucon en reconnaissance pour en savoir le nombre précis ! *proposa Gilvarts*
- Oui, bonne idée ! *répondit Aléric*


Gilvarts envoya son oiseau de proie, et quelques instants plus tard, il revint se poser sur les épaules de son maitre et tapota deux fois pour indiquer le nombre de deux en face.

Un contrat sans finesse. Chapitre III : Une affaire poivrée. [Terminé] Wowsc185

Nous nous approchâmes du premier camp et remarquâmes en effet les brigands qui étaient assis au bord du feu.
Nous jugeâmes qu'il était temps de foncer.

Un contrat sans finesse. Chapitre III : Une affaire poivrée. [Terminé] Wowsc192

Nous leur tombâmes dessus très vite, et ce premier combat se déroula brièvement.
Les deux se défendirent comme ils le pouvaient, mais nous fûmes plus agressifs qu'eux, et nous vîmes à bout d'eux, les tuant tous deux.

Un contrat sans finesse. Chapitre III : Une affaire poivrée. [Terminé] Wowsc188

Après ce combat, nous nous rassemblâmes et firent le point. Ginie-Line, elle, s'occupa rapidement de Talwin, qui fut blessé à l'épaule par l'un des deux truands.
Une fois l'épaule bandée, j'ai relancé le groupe et nous continuâmes notre chemin en direction du deuxième camp.

Un contrat sans finesse. Chapitre III : Une affaire poivrée. [Terminé] Wowsc190

Nous arrivâmes non loin de leur emplacement, voyant ainsi deux autres de ces crapules au bord d'un feu de camp.
Gilvarts réitéra son action et envoya son oiseau reconnaitre leur nombre exact, pis revint aussi vite vers le groupe. Le nombre était toujours fixé à deux.

- Ca va être tout aussi rapide ! *lança Ginie*

Nous fonçâmes vers eux tentant de les prendre par surprise, mais ils nous vîmes juste à temps et se mirent en position pour se défendre.

- Vous croyiez nous surprendre si facilement ? *ria l'un deux*
- Ils auront ce qu'ils méritent, Gérald ! *annonça le deuxième*

Un contrat sans finesse. Chapitre III : Une affaire poivrée. [Terminé] Wowsc187

Ce second combat commença très fort car Ginie fut rapidement blessée aussi. Les membres du groupe combattirent avec férocité pour reprendre l'avantage.
Ce qui arriva car Zanalya finit par tuer l'un des deux :

- Meurt, crevure !! *hurla l'elfe en tuant le premier brigand*
- GERALD ! Tu vas payer morue ! *intervint vocalement le deuxième*


Finalement, le combat pris fin, et nous vainquîmes le dernier, qui fut immobilisé au sol par mon action.
Nous forçâmes celui-ci à dénoncer la localisation de son chef, et le fit en nous demandant la vie sauve. Nous en rîmes fortement.
Il nous ai venu une idée, le concours de tir. Le but était simple, laisser la crapule courir et nous tirerions sur lui en pleine fuite. S'il en réchapper, il avait la vie sauf, dans le cas échéant, il se faisait toucher, il mourrait. Mais pour rendre la partie plus marrante, je lui cassa une rotule, pour qu'il puisse se déplacer plus difficilement.
Nous l'avons donc relâché, et il s'enfuya en criant " pitié " , quel spectacle pathétique il nous faisait là le bougre ..
Le worgen tira le premier, suivi de l'elfe. Par bonnes aptitudes, ils le touchèrent tous deux, le carreau d'arbalète de Gilvarts immédiatement suivi par le couteau de Zanalya. Le truand s'effondra, nous nous occupâmes de Ginie et nous reprîmes notre avancée vers leur chef.

Un contrat sans finesse. Chapitre III : Une affaire poivrée. [Terminé] Wowsc196

Nous parvînmes au camp de Silas Malhonne, chef du Syndicat Malhonne.
Nous remarquâmes qu'il était en train de remplir un chariot dans la précipitation, nous en conclûmes qu'il sentait le vent tourner et qu'il préparait sa fuite, ce lâche..
On lui tomba brusquement dessus avant qu'il ne se sauve.

- Tu n'iras pas plus loin pourriture, on a des comptes à régler ! *cria Aléric*
- QUOI, Qu'est-ce que .. ! *répondit Silas surpris*


Nous échangeâmes avec lui des mots provocateurs pendant un moment. Pis le combat débuta, il nous rentra dedans, attaquant le worgen.
Nous nous battîmes avec ardeur, il en faisait de même de son coté. Il réussit tout de même à blesser deux d'entre-nous.
Gilvarts fut tailladé au torse et Zanalya blessée à la poitrine.

Un contrat sans finesse. Chapitre III : Une affaire poivrée. [Terminé] Wowsc189

Nous réussîmes après un moment à le mettre hors d'état de nuire et il tomba au sol, mort comme ses hommes avant lui.

- Costaud le bougre dis donc ! Je vais le fouiller. *annonça Talwin*
- Je vais fouiller le chariot . *proposa Gilvarts*
- Je vais m'occuper de Zanalya ! *poursuivit Ginie*


Tous, nous avions une tâche à effectuer, je fouillais le cadavre en compagnie de Talwin, Gilvarts quant à lui fouillait le chariot, pendant que Ginie s'occupait à soigner Zanalya. Après quelques instants, et n'ayant rien trouvé d'intéressant, nous décidâmes de nous hâter à rentrer au quartier général afin de soigner plus amplement les blessés.

Un contrat sans finesse. Chapitre III : Une affaire poivrée. [Terminé] Wowsc191

Le retour fut plus long, nous dûmes tenir à bout de bras les plus gros blessés. Nous ratissâmes la marche de l'Ouest et traversâmes ensuite la forêt d'Elwynn jusqu'au quartier général.
Une fois arrivés, nous laissâmes les chevaux et nous dirigeâmes à l'intérieur.

Un contrat sans finesse. Chapitre III : Une affaire poivrée. [Terminé] Wowsc195

Nous pûmes installer les blessés confortablement.
Après quelques instants, Ginie-Line pris congès, pis Gilvarts et Talwin partirent dans un temps suivant.

Un contrat sans finesse. Chapitre III : Une affaire poivrée. [Terminé] Wowsc194

J'ai pu profiter de leur absence pour prendre le temps de soigner l'elfe. J'ai donc été chercher le matériel nécessaire pour ce soin, et j'ai entamé ma tâche.
La plaie n'était pas profonde, j'ai alors nettoyé la blessure, et ensuite recousu. Après cela, j'ai étalé le gel pour garder la plaie propre et désinfectée pour enfin finir par bander la poitrine.

- Tu vas pouvoir te reposer, Zanalya. *dit Aléric*
- J'en ai eu.. trois .. *parla difficilement l'elfe*
- Oui, tu as fais du bon boulot, tu as satisfait toute la compagnie, repose toi! *répondit le chef*

Un contrat sans finesse. Chapitre III : Une affaire poivrée. [Terminé] Wowsc193

Laissant l'elfe se reposer, j'ai quitté à mon tour le quartier général pour me rendre en ville, afin de poursuivre une tâche suivante.
Sur la route, je n'ai pu m'empêcher de penser, nous avions enfin mis fin à la menace infâme du syndicat Malhonne, nous avions enfin réussi à éliminer Silas Malhonne, qui gisait, carbonisant sur la terre de la marche de l'Ouest.
<Nous avions enfin accompli cette affaire avec succès, mais sans finesse>


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Ordredelamainazur.forumactif.com
 
Un contrat sans finesse. Chapitre III : Une affaire poivrée. [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fraternité sans Bannière, chapitre 6 : Dreadfort Betrayal
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» question sans reponse sur sirocco
» Main sans valeur et fleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Compagnie du Lion ébène :: La vie dans la Compagnie :: Récits et aventures-
Sauter vers: