Forum de guilde RôlePlay. Une compagnie mi-mercenariat, mi-militaire.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un contrat sans finesse . Chapitre I : Une affaire sans finesse. [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Aléric
Admin


Messages : 88
Date d'inscription : 17/09/2017

MessageSujet: Un contrat sans finesse . Chapitre I : Une affaire sans finesse. [Terminé]   Sam 22 Déc - 5:34

Citation :


Un contrat sans finesse

Chapitre I : Une affaire sans finesse.

Le moment était venu. Aléric envoya les corbeaux pour prévenir et faire appel à ses gars.
Il attendit patiemment leur arrivée sur le ponton non loin du bâtiment qui leur servait de nouveau Quartier Général.



Les membres de la Compagnie arrivèrent très vite. Il les accueilli et les guida à l'étage où il commença le Briefing.
Aléric leur expliqua toute la situation, que cet homme à supprimer se situait aux abords de Ruisselune. Il désigna Gilvarts, par ses qualités de traqueur comme responsable du groupe. La petite assemblée discuta encore quelques instants, puis furent relâchés par le chef.



Ne tardant pas à sortir, le groupe se retrouva rapidement dehors où ils furent soudainement rejoint par Aldarian. Le mercenaire leur expliqua qu'il était affecté partiellement à la mission avec eux, qu'il allait faire une grande partie du trajet à leurs cotés, mais pour remettre une lettre d'importance à un client à la Colline de sentinelles.



Gilvarts motiva ses compagnons, et se mirent en chemin.
Ils prirent les chevaux qui étaient mis à leur disposition puis commencèrent leur trajet vers Ruisselune.
Tous motivés et déterminés, ils traversèrent Comté de l'Or et s'enfoncèrent dans la forêt.



Le groupe de mercenaires sillonna la forêt d'Elwynn.
Profitant d'échanger quelques mots le temps de la traversée des bois. Finissant par atteindre la lisière, ils stoppèrent.


Devant eux, se trouvait enfin la marche de l'ouest, une région moins verdoyante, et moins accueillante.
Ils ne perdirent pas de temps et se mirent de nouveau en route, galopant sur les sentiers de pierre en direction de la Colline des sentinelles.
Arrivant au lieu indiqué, le groupe poursuivit son avancée mais au milieu de la Colline :

- Les gars, c'est ici que je vous laisse. J'ai cette lettre à ramener au client ! Merci pour cette balade ! *s'adressa Aldarian au groupe*
- Très bien, bon courage, à plus tard. *répondirent les autres*
- Bonne chance à vous ! *dit Aldarian, s'éloigna de son coté*


Les autres continuèrent alors leur trajet en direction de Ruisselune, traversant de nouveau des sentiers, et des champs, jusqu'à enfin arriver au lieu dit.



Une fois arrivés à Ruisselune, le groupe descendit de leurs montures et les attachèrent.
Ils guettèrent tout autour d'eux, puis Gilvarts avança de quelques pas pour finalement se mettre à genoux et observer des traces de pas.
Ils se concertèrent un moment, pis se mirent à suivre les empruntes qui menaient à la forge.



Finissant par atteindre la forge, ils se rendirent compte que des voix provenaient de l'intérieur du bâtiment. Ils les écoutèrent et entendirent qu'il s'agissait des malfrats de Harry Born.
Dans le silence, ils s'organisèrent et se séparèrent pour prendre ces truands en tenaille. Talwin et Edwin allaient foncer par devant, pendant que Gilvarts et Zanalya s'occuperaient de l'arrière. Le groupe se mit en place, prêts à foncer dans le tas.



Les mercenaires firent leur entrée brutalement, surprenant ainsi les brigands, qui se mirent aussitôt en garde, menaçant le groupe.
Les deux mercenaires en armures engagèrent les premiers le combat.



Ils furent rejoint sans délai par Gilvarts et Zanalya. Le conflit se déroula sauvagement et très rapidement.



Les deux crapules furent mis hors d'état de nuire sans trop de difficulté, la rapidité et la brutalité des actions des mercenaires ont totalement surpassé les capacités de ces vauriens.
Désormais, deux corps jonchaient le sol.



Les quatre compagnons se rassemblèrent, virent si il n'y avait pas de blessés, pis s'organisèrent de nouveau.
Pendant que Talwin et Edwin fouillaient les corps, Gilvarts, suivi de Zanalya allèrent inspecter les traces suivantes.


Dans la fouille, seul Talwin avait pu trouver quelque chose. Il mit la main sur une lettre fortement usée.
Il était marqué :

" Ne trainez pas à rejoindre l'auberge, nous devons agir vite ..
                                                                (Signature) B "


Il s'agissait d'un éventuel rassemblement de ces malfrats, et cette signature d'un grand B, était une preuve de plus qu'il pouvait s'agir de leur cible.



Avisant ses camarades du contenu de la lettre, ils ne tardèrent pas à se décider sur la destination, direction l'auberge, mais en prudence.



Le groupe se remit en route, se dirigeant vers le bâtiment ciblé.
Ils observèrent avec prudence leurs arrières, pour ne pas se faire tomber dessus par d'autres crapules.
Les compagnons arrivèrent à l'auberge, et s'y enfoncèrent discrètement.


Après avoir débattu quelques secondes, le groupe se dispersa de nouveau.
Gilvarts et Zanalya s'occupèrent du bas, et des cuisines.



Pendant ce temps, Talwin et Edwin fouillèrent tout l'étage.
Mais en vain, il n'y avait que décombres, pas de traces, ni personne..

- Ne tardons pas à rejoindre les autres en bas ! *engagea Edwin*


Les cuisines étaient vides aussi. Le groupe étant de nouveau au complet, ils prirent l'action d'aller explorer la dernière pièce, la cave..
Ils descendirent les escaliers en silence, écoutant tout bruit suspect.
Un instant plus tard, un homme chauve vêtu de noir, sorti de l'ombre, au fond de la pièce.

- Hé, qu'est-ce que vous foutez là ? *parla l'homme*

Le groupe observa celui-ci, chauve, roux, habillé de noir.
Ils se rendirent vite compte qu'il s'agissait bien de leur gars ..



Les opposants s'échangèrent des menaces et insultes pendant quelques instants.
Cela devint de plus en plus violent..

- Dégagez, bandes de rats, sinon ca va être votre fête les petits !! *insista Harry*
- On va dégager, t'inquiète pas ! Mais pas sans ta tête ! *ajouta le groupe*


Sans trouver terrain d'entente, le combat débuta. Les mercenaires très organisés et soudés prirent rapidement l'avantage sur le fameux Harry Born, n'étant pas si fameux que cela ..
Les compagnons s'acharnant sur lui, Harry fut rapidement propulsé contre le mur.

- Argh, espèces de fillettes, c'est tout ce que vous avez ?? *leur colla l'homme en noir*
- Tu vas manger le chauve ! *insista le worgen, attrapant Harry et le propulsant au milieu de la pièce*


Le brigand se retrouva comme un rat, piégé au milieu de la pièce, entouré par ses adversaires. Zanalya lui bloquant la sortie, il ne pouvait pas s'enfuir.
Malgré l'inconvénient du nombre, il se démonta pas, et fit encore face, toutefois affaibli.

- Allez pourri, tu es fichu, laisse tomber ! *lui dit Talwin*
- Oui, n'insiste pas, aggrave pas ton cas crâne d'oeuf. *ajouta Edwin*


Zanalya se tenait en garde, prête à passer à l'action pour le terminer.


- Vous ne m'aurez jamais, enflures !! *dit Harry, se jetant sur l'homme en armure grise*

Aussitôt, Talwin riposta et le plaqua au sol.
Harry Born essaya de se débattre, mais en vain. Etant bloqué, il supplia les mercenaires de ne pas finir leur action.
Les compagnons, déterminés, rejetèrent sa demande, et Edwin fit la sale besogne, encouragé par Gilvarts et Talwin.
Zanalya, quant à elle, n'étant pas encore habituée, tournant la tête, pour éviter de voir cette action abjecte.

- Je sors un instant, prendre l'air.. *dit l'elfette*

Edwin finit enfin par lui couper la tête..

- Et bien .. La prochaine fois, j'affuterai mieux ma lame.. *émis le forgeron*
- Nous devons pas trainer si nous voulons pas que ses potes nous tombent dessus ! *ajouta Gilvarts*


Le groupe, sûr de ne rien oublier, y compris la tête, s'empressa de quitter les lieux.


Sortant de l'auberge, les quatre compagnons se dépêchèrent de retrouver leurs montures à l'entrée de Ruisselune et quitter les lieux.
Ils montèrent sur leurs chevaux, et Edwin attacha le sac avec la tête dedans, à la selle de son destrier.


Ils firent la route de retour encore plus rapidement, ne perdant pas de temps pour rejoindre la forêt d'Elwynn, pressés de ramener le butin à leur chef.


Ils traversèrent de nouveau les bois au galop. Leur rythme était soutenu, régulier, chevauchant le long des routes pavés.
Les mercenaires finirent par arriver à Comté de l'or, où se trouvait le quartier général.


Gilvarts et ses camarades descendirent de leurs montures et se ruèrent à l'intérieur, afin de finaliser cette mission, très facilement accomplie à leur goût.
Aléric les accueilli de nouveau à l'étage.
Le détenteur du sac ensanglanté où se trouvait la tête le tendit au chef. Il le récupéra et vérifia s'il s'agissait bien du dénommé Harry Born.
Satisfait de boulot de ses gars, une fois encore, il les félicita. Ils furent congédié, et purent bénéficier d'un gros quartier libre pour profiter et guerroyer.
Les recrues, fières et bienheureuses, se retirèrent, se dispersant pour profiter et se reposer..



Pendant ce temps, la recrue Aldarian était tombée dans une embuscade des malfrats. Il se fut de peu pour qu'il y passe, avec chance, il parvint à bout du dernier adversaire. Mais fut sévèrement blessé.


Il réussit cependant à mettre la main sur un courrier intriguant. Il l'ouvrit et en démarra la lecture.
Aldarian, surpris par son contenu, décida par n'importe quel moyen, de transmettre cette lettre à son chef. Cela pourrait être le prélude d'une nouvelle mission à risque..








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Ordredelamainazur.forumactif.com
 
Un contrat sans finesse . Chapitre I : Une affaire sans finesse. [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeu sans fin
» Comment gagner sa vie sans rien faire?
» Fraternité sans Bannière, chapitre 6 : Dreadfort Betrayal
» Le coin des poètes
» Composition du Chapitre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Compagnie du Lion ébène :: La vie dans la Compagnie :: Récits et aventures-
Sauter vers: